Extraits du livre « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano. 

  • L’appareil photo imaginaire : soyez à l’affut et focalisez-vous sur le beau, l’agréable, le réjouissant, l’amusant, le touchant partout où vous allez, dans la rue, au bureau, à la maison, chez des amis etc. Cela permet de se constituer un catalogue d’images positives, auxquelles vous pouvez repenser pour revenir à un meilleur état. 
  • Le carnet du positif : par thème, notez vos grands et petits succès, vos grandes et petites joies, en commençant par le passé puis en le complétant chaque jour ou chaque semaine.
  • Changer de dialogue intérieur : dites-vous à vous-même des choses positives sur vous et votre vie, et n’hésitez pas à vous dire : « je t’aime », cela peut paraitre ridicule mais ça marche. 
  • Le code rouge : un signe à convenir avec votre conjoint ou vos enfants pour indiquer que la discussion risque de mal tourner. Cela permet de se mettre à parler de la relation et de ce que l’on ressent et non plus du sujet sur lequel on commence à se disputer, sur lequel on reviendra ensuite. 
  • La créativité amoureuse : dans votre vie de couple, osez la créativité ! Faites des brainstormings avec votre partenaire en suivant la règle du CQFD : C, pas de critique ni de censure ; Q pour quantité : émettez le maximum d’idées ; F pour bienvenue au farfelu : notez toutes les idées, même les plus folles ; D pour démultiplication : une idée en appelle une autre, ça s’appelle rebondir. 
  • Décoller ses timbres : dire au fur et à mesure ce qu’on a sur le cœur pour éviter l’effet cocotte-minute. 
  • Faire le chat : s’accorder de (petits ou grands) moments pour ne rien faire, juste être là et se laisser vivre. 
  • La mission « grand blanc » : le ménage in et out. In : identifiez tout ce qui vous parait toxique, néfaste, sclérosant dans votre relation aux autres, votre organisation, votre mode de vie. Vous pouvez faire une liste de « je ne veux plus … ».   Out : regardez tout ce que vous voulez apporter ou améliorer dans votre vie et faites-le, par étapes si besoin. 
  • Pensées et attitudes positives : cherchez le positif et exprimez-vous de manière positive et active plutôt que négative et passive. Dire « je n’y arriverai jamais » ne fait pas le même effet que de dire « c’est un objectif très ambitieux, qu’est-ce que je peux mettre en œuvre pour l’atteindre et quelles ressources intérieures ou aides extérieures je peux mobiliser pour cela ? »

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *